Les Goulles


Retour "Accueil Les Goulles"

Un peu d'histoire

XVème siècle
Construction de l'église

La construction de l'église de Les Goulles, consacrée à Sainte Marie-Madeleine, date probablement du 15ème siècle.
Source : Base Mérimée - Inventaire général du patrimoine culturel.

1626
L'église de Les Goulles devient une succursale de la paroisse de Lignerolles

En 1626, l'église de Les Goulles, rattachée jusqu'alors à la paroisse d'Aubepierre devient une succursale de la paroisse de Lignerolles.
Source : "Le Diocèse de Langres - Histoire et statistiques - Tome III " ouvrage écrit par l'Abbé Roussel, édité en 1878.

1722
Construction du porche de l'église

La construction de l'église de Les Goulles, consacrée à Sainte Marie-Madeleine, date probablement du 15ème siècle. La nef aurait été remaniée au 17ème siècle et une source, datée de 1722, mentionne des travaux de construction du porche.
Source : Base Mérimée - Inventaire général du patrimoine culturel.

1750
"On y comptait 30 feux et 90 communiants"

En 1750, on pouvait dénombrer à Les Goulles, "30 feux et 90 communiants". C'est ce que nous apprend un ouvrage écrit au XIX ème siècle par l'Abbé Roussel, curé du Puits-des-Mézes.
Voir l'article

1792
Les registres paroissiaux sont saisis par les représentants de la communes

Avant 1792, les registres des baptêmes, mariages et sépultures qui ne sont pas encore des registres d'état civil, sont tenus par le clergé dans les villes et les villages. A les Goulles, c'est le curé de Lignerolles et Les Goulles, François JOUBERT qui les tient. Le 4 décembre 1792, Marcel FRENOIS officier municipal de Les Goulles, Jean Baptiste PETIT et Jean Baptiste GUENIN, respectivement procureur et gréffier de la commune, se rendent chez François JOUBERT pour arrêter et saisir les registres des baptêmes, mariages et sépultures. A partir de cette date, ce sont les registres d'état civil tenus par les officiers municipaux qui enregistreront les naissances, les mariages et les décès.

1836
Recensement de la population

En 1836, un recensement de la population de Les Goulles est effectué. 154 habitants sont dénombrés, 80 femmes et 74 hommes. Il y a 26 couples mariés qui habitent alors le village. Mais, la majorité de la population (58 %) est constituées par des jeunes non mariés, 90 au total, 47 garçons et 43 filles.
Ce dénombrement de population nous apprend également que le doyen de la commune est âgé de 70 ans, que la famille la plus nombreuse compte 10 personnes, un couple et ses 8 enfants ou encore que la profession la plus répandue dans le village est celle de cultivateur...
Voir l'article

1836
Didier BRIGANDET Maire de Les Goulles

En 1836, Didier Brigandet , un cultivateur de la commune, est Maire de Les Goulles.

Haut de la page